Une prise en charge globale de l’obésité

Accueil    >>    Comprendre l’obésité    >>    Une prise en charge globale de l’obésité

Nous assurons la prise en charge médicale et technique bien sûr, cette partie de la prise en charge engage les médecins et les personnels soignants comme dans tout service de médecine mais votre engagement à vous patients consiste à apprendre à vous soigner et à vous engager dans un processus de soin

prise en charge globale obesite prise en charge maladie obesite centre obesite est essonne 91

Particularité de votre parcours dans le service

Lors de son hospitalisation dans le service le Médecine-Nutrition, le patient est sensibilité à la valeur thérapeutique, à part entière, de l’équilibre alimentaire, de l’activité physique, et de facteurs améliorant la qualité de vie et nécessitant souvent une prise en charge psychologique.

Ainsi, nous avons mis en place des pôles d’activité paramédicale, mesure primordiale dans notre projet thérapeutique, avec :

  • Le pôle de diététique
  • Le pôle kinésithérapie – activité physique
  • Le pôle de psychologie

L’hospitalisation classique s’insère donc dans un cadre éducatif où le patient est totalement acteur de ses soins. L’hôpital privé Claude Galien organise des ateliers spécifiques avant la chirurgie dans le cadre de la prise en charge de l’obésité médicale ou chirurgicale. Certains concernant la chirurgie bariatrique sont effectué en post hospitalisation.

 

  • ATELIERS DE DIETETIQUE suivi d’un repas en self avec une diététicienne et un médecin nutritionniste

 

  • ATELIER REPAS PLAISIR
    • Comprendre la différence entre la sensation de faim (physiologique), l’envie de manger (psychologique) et la satiété et le rassasiement
    • Identifier ce qu’est un repas plaisir
    • Participer à un goûter plaisir

 

  • ATELIER CHIRURGIE DE L’OBESITE ET CONSEQUENCES PSYCHOLOGIQUES en péri et post-opératoire
    • Mieux appréhender son corps et les changements liés à la chirurgie (physiques, physiologiques et psychologiques).
    • Expliquer les bouleversements psychologiques à son entourage (famille, amis, collègues…).
    • Savoir faire appel à l’offre de soins psychologique. 

 

  • ATELIER REALIMENTATION POST OPERATOIRE chirurgie bariatrique sous forme ETP. A l’issue de l’atelier le participant sera capable de :
    • Savoir mettre en place les conseils hygiéno-diététiques en postopératoire
    • Connaître les différentes étapes de la réalimentation postopératoire
    • Savoir gérer les effets indésirables liés à l’intervention

L’intérêt d’une prise en charge en groupe

 

La force du groupe en hospitalisation

C’est un modèle préparant à l’éducation thérapeutique :

  • Prise en charge éducative en groupe de 10 à 12 patients lors des séjours (intérêt et efficacité scientifiquement démontrés)
  • Briser l’appréhension de la rencontre en groupe chez des patients parfois plus prompts à l’isolement
  • Préparer l’ETP en externe
    • Qui aura lieu sur la même unité de soin,
    • Avec notamment des patients rencontrés lors du séjour,
    • Avec l’équipe rencontrée lors des séances d’éducation (l’équipe éducative est formée aux ETP).

 

LA RENCONTRE D’AUTRES PATIENTS permet les échanges interactifs qui complètent et améliorent la prise en charge médicale mais aussi chirurgicale. Elle permet à certains patients réfractaires aux messages pédagogiques de se rallier aux autres. Le message prodigué par un autre patient mais entendu de tous est opérant pour le groupe, sans aspect normatif.

LA RENCONTRE D’UNE ÉQUIPE DE PROFESSIONNELS complète ces échanges. Chaque intervenant, par sa position différente autour du patient et du groupe, apporte au dossier un élément complémentaire permettant d’optimiser le bilan, d’affiner la décision et garantir la réussite du projet médical ou chirurgical.

Le bilan médical en groupe, c’est l’optimisation du soin et des messages médicaux.

 

Initiation de l’activité physique en groupe

Rencontre organisée en groupe lors du séjour, avec l’APA. L’activité physique démarrée en hospitalisation est vue autrement par les patients très isolés. Cette activité est alors comprise comme un acte médical intégré dans le traitement de l’obésité.

Le groupe renforce le message médical pour l’activité physique.

 

Modèle inducteur d‘autres liens

Il y a un maintien des contacts entre patients après l’hospitalisation :

  • L’hospitalisation sort donc l’obèse de l’isolement
    • Lors du séjour lui-même : l’hospitalisation favorise les rencontres et les échanges.
    • Après le séjour: avant la sortie, les patients échangent volontiers leurs coordonnées.
      L’hospitalisation créée une émulation pour le suivi des recommandations et le suivi externe (organisation de rendez-vous de consultations groupés par certains patients eux-mêmes).
    • La famille du patient peut participer aux ateliers éducatifs -> l’obésité est alors comprise et partagée, par la famille. Elle est mieux perçue comme une maladie chronique.
docteur matthieu girodet chirurgien bariatrique paris chirurgien obesite essonne centre obesite est essonne prise en charge obesite

Conclusion

Les bilans médicaux et médicaux-chirurgicaux sont organisés et planifiés en amont, avec. Le patient, selon la sévérité de la maladie, grâce à une (ou plusieurs) consultation médicale préalable à l’hospitalisation.

Le bilan est piloté par les médecins nutritionnistes assurant une expertise médicale de la maladie obésité -> Prise en charge de niveau II – III.

Ce modèle, c’est l’optimisation de l’hospitalisation par un service dédié capable de fédérer toute une équipe et tout un hôpital dans un projet de soins.

 

Ce format de prise en charge globale est impossible sans cette structure médicale et cette organisation des soins. Ni le médecin traitant et ni même le médecin nutritionniste isolé en consultation ne peuvent offrir une telle efficacité de prise en charge.

Notre crédo : assurer une prise en charge globale, sécuritaire en termes de soins, engageant une équipe et le partage des savoirs. Notre prise en charge se veut aussi éducative pour le patient ; celui-ci doit autant que possible être maître de ses propres soins et se donner ainsi une chance d’assurer des résultats sur la durée.

Calculez votre IMC

IMC (kg/m2) Interprétation (selon l’OMS)
Inférieur à 16 Anorexie ou dénutrition
Entre 16,5 et 18,5 Maigreur
Entre 18,5 et 25 Corpulence normale
Entre 25 et 30 Surpoids
Entre 30 et 35 Obésité modérée (classe 1)
Entre 35 et 40 Obésité élevée (classe 2)
Supérieur à 40 Obésité morbide ou massive

Les actualités du centre et de notre équipe

Les fistules

Les fistules

Définition Une fistule est un lâchage d’une suture soit au niveau d’agrafe soit au niveau d’une anastomose qui se traduit par une issue de liquide digestif dans la cavité péritonéale. Les fistules surviennent dans 95% des cas entre le 4eme et 10éme jours donc à votre...